En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Projets divers

Projets divers

Par admin claude-lebois, publié le mardi 4 décembre 2018 09:42 - Mis à jour le mercredi 22 mai 2019 10:07

Retrouvez dans les différents onglets les archives concernant des projets menés au lycée.

Revue de presse du 13 au 20 mai 2019 par les 1ère3

Gilets jaunes, sport, attentats... la presse vue par les élèves de 1ère3

fichier1.mp3

fichier2.mp3

fichier3.mp3

 

Les 1CTRM et le projet " Port du casque obligatoire"

 

 

 

Petit rappel: Le projet port du casque obligatoire a débuté lundi 4/02/2019 dès 9h du matin au lycée. Corinne Méric et Simon Grangeat ont présenté une nouvelle fois le projet aux élèves. Leur objectif: écrire deux fictions qui seront mises en scène en mars, à la Buire.

 

Corinne au plateau avec les apprentis comédiens, Simon sous les casques avec les apprentis écrivains…

En atelier théâtre : Les élèves ont travaillé sur des petites improvisations, des tableaux vivants… Ils ont aussi mis en voix et en scène le texte « Lune jaune » de David Greig : « C’est vendredi soir et Lee Macalinden traînasse dans le salon à Chapel Terrace en se demandant comment il pourrait faire fortune grâce au crime. Billy fait un curry. Jenni s’est de nouveau enfermée dans sa chambre. Dehors il fait nuit. Et Lee s’ennuie. »

 

En atelier d’écriture : Les élèves ont donné naissance à deux fictions. Ils ont écrit « sous casques », avec ou sans contraintes. Les fictions crées évoquent l’amour, la fuite, la vengeance, l’identité, l’amitié, la violence. Chaque élève a mis une petite part de lui dans chaque fiction : un petit bout de son histoire, de ses angoisses, de ses passions, de ses regrets... Les histoires ont été « assemblées » vendredi 8 février 2019, puis lues (juste le début) par Simon, Tom et Mathilde.

 

 

 

Vendredi, les élèves ont aussi rencontré deux nouveaux intervenants : un vidéaste et un musicien, afin de découvrir deux univers nouveaux. Avec Thierry, les élèves se croyaient dans une brocante. Le monde musical de Thierry est peuplé de bouteilles en verre, de sable, de parapluie, de papiers journaux, de bouts de paille, de boites à musiques, de guitare d’enfants... Les 1CTRM ont mis en musique, en sons, les extraits de « Lune Jaune ». Le vidéaste a, quant à lui, réalisé de petits interviews avec les volontaires, qui ont d’ailleurs été formés à la technique de la prise de sons et d’images. 

 

 

 

Mise à jour du 20, 21 et 22 mars

 

 

Ils sont venus, ils sont tous là... Les 20 CTRM sont arrivés, certains avec 5 minutes de retard, mais « c’était pour la bonne cause »!!!

Réunion au sommet dans la grande salle : les élèves de Claude Lebois, ceux de Vienne et les habitants de l’Horme, de Saint-Chamond et de Lyon écoutent Corinne Méric avec attention. Elle leur présente toute son équipe, certains se connaissent déjà : comédiens, bruiteurs, vidéaste, techniciens...  Les élèves cherchent Simon : « Madame, il est où Simon ? »/ « Madame, il ne vient pas Simon ? ». Simon Grangeat (l’écrivain) n’est pas là, mais sera présent vendredi soir pour la représentation... Il faut donc être au top car il compte sur l’investissement de chacun !

 

Les groupes sont annoncés et tout le monde se répartit selon sa « spécialité ».

Corinne nous explique, à Mr Martin et moi-même, que nous faisons partie d’un groupe, nous serons au bruitage... Bonne nouvelle !

Puis, chaque groupe lit les fictions écrites en février. De les entendre à plusieurs voix, c’est incroyable ! Les textes sont touchants, percutants, surprenants...

Chaque groupe travaille dans son coin : les comédiens se répartissent les rôles, lisent, font des choix de mise en scène. Les bruiteurs réfléchissent aux morceaux utilisés, aux instruments, aux moments de silence aussi... Les techniciens s’interrogent également sur la mise en scène, les déplacements, la lumière... Les vidéastes sont eux aussi de la partie et garantiront à chacun de merveilleux souvenirs.  

Les groupes se réunissent et échangent sur les choix de chacun. Des compromis doivent être faits, on discute, on argumente, on décide. Les idées de chacun deviennent plus concrètes à la découverte du travail des autres groupes. Déjà, les participants se projettent et imaginent le résultat final, tout en prenant conscience du travail énorme qui devra être fourni pour que tout soit prêt en temps et en heure… Les comédiens continuent à répéter, les bruiteurs à concevoir des sons grâce aux fabuleux accessoires de Thierry, les techniciens à planifier la représentation et à préparer la scène. Les reporters poursuivent quant à eux interviews, capture des "capsules" et photos.

 

Le jour J : Vendredi 22 mars... le jour de la représentation est arrivé...Le temps est compté... Il faut être au rendez-vous, motivé !  « Allez, allez, allez »... Tout le monde est là, stressé... Les répétitions se poursuivent. On règle les lumières, les micros, les enchaînements avec les techniciens. Trois fictions seront jouées dans les petites salles et les trois autres seront sur la grande scène. On fait le filage à 16H00. Le stress monte... Un encas est servi à 17H15. On se regroupe, Corinne encourage ses artistes ! « Merde à tous ». Le spectacle peut commencer. Le public arrive : parents, amis, professeurs, proviseure ajointe, CPE, Simon...

Tout se déroule à merveille, les artistes sont excellents... Tout le monde joue son rôle à la perfection : techniciens, comédiens, bruiteurs, vidéastes, photographes, assistant... Le public est ravi. Une photo de groupe pour que tout reste gravé... Ne rien oublier...

Avant de se quitter, un élève me dit : « Madame, on recommence l’année prochaine ? C’était génial !»... C’est gagné ! :)

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1